Votre accomplissement personnel naît de votre puissance intérieure !

  ...  
...

Apprendre à faire l’Amour

11 conseils pour vous épanouir dans votre sexualité

Lors de mes consultations en hypnosexologie, je constate régulièrement qu’une partie des difficultés sexuelles viennent simplement d’une méconnaissance de soi-même et de notre corps, malgré l’ouverture sexuelle dont nous bénéficions en occident. Mais comment se fait-il que nous en sachions si peu sur nous-mêmes ?

Cela commence très tôt, dès notre plus tendre enfance. Nombreux sont ceux qui se souviennent par exemple d’un parent, pourtant bien intentionné, mais très mal à l’aise, nous interdisant de toucher à nos organes génitaux en public. Malheureusement bien souvent l’interaction s’arrête ici avec un manque d’explication sur les raisons de cette interdiction limitant ainsi l’accès à notre propre corps et suggérant une idée malsaine et sale de notre sexe. Alors qu’une simple explication peut dissiper le malaise et donner l’occasion aux parents de communiquer sur ce domaine avec leur enfant.

Et, en grandissant, les possibilités d’en apprendre davantage sur notre corps restent limitées. De l’eau peut encore couler sous les ponts avant de voir fleurir des cours “Apprendre à faire l’amour” à l’école pour les ados.

Le plus souvent, les patients hommes viennent me voir pour des problèmes d’éjaculation précoce et les femmes car elles ne ressentent que peu ou pas de plaisir. Hormis les causes telles que les abus et autres traumatismes ainsi que les troubles physiques ou psychiques (angoisses par ex.), bien souvent, ce qui génère le problème est une méconnaissance de soi-même liée au conditionnement sexuel que nous ont inculqué nos parents, professeurs, média, etc.

Prenez l’exemple de l’éjaculation précoce. Bien souvent quand un homme se masturbe il est un peu stressé de peur qu’on le voie (ou qu’il se fasse attaquer par un prédateur, pour remonter à nos ancêtres vivant dans la nature). Du coup, ces moments intimes sont souvent faits rapidement pour « jouir vite ». Puis, quand l’homme se retrouve face à une femme avec en plus toutes les stimulations érotiques supplémentaires que cela comporte et bien le réflexe « jouir vite » s’active !

Et pour les femmes, le tabou de la masturbation ainsi que la méconnaissance de leur corps et de leur sexe sont tout aussi puissants si ce n’est davantage. Beaucoup de femmes n’ont pas idée de ce qui leur fait vraiment plaisir. De plus, du fait de certains vieux conditionnements ou vieilles mémoires, les femmes peuvent avoir énormément de culpabilité à ressentir du désir sexuel du fait d’avoir été bridées dans leur sexualité pendant si longtemps et sur plusieurs générations. Le fait d’avoir envie de faire l’amour hors procréation peut être, pour certaines femmes (et hommes, également), totalement immoral et sale et parfois sans qu’elles en aient totalement conscience. L’idée que quelqu’un puisse penser : « Celle-ci ne se respecte pas ! » « Quelle salope celle-là ! »… peut être très difficile à vivre. Avec cette peur et cette culpabilité, se laisser aller à ce plaisir « sale et malsain » est limitant pour le plaisir sexuel et la découverte de soi.

Parfois pour savoir où sont nos limites, ce que nous aimons ou non, ce qui nous est bénéfique ou non, il faut tester, expérimenter en étant, bien sûr, à l’écoute de soi. Parfois, c’est un peu décevant, voire carrément nul et parfois tellement bon…

Entre les difficultés des hommes et celles des femmes, il est souvent difficile de s’épanouir dans sa sexualité. D’où l’importance d’apprendre à faire l’amour par le biais de la masturbation, de la communication dans la relation sexuelle, de l’expérimentation, du jeu, du plaisir, sans attente, s’informer et en parler autour de soi…

Dans le but de vous y aider, voici 11 conseils tout simples pour les hommes et les femmes afin d’améliorer vos relations sexuelles :

1. Masturbez-vous !

Quel meilleur moyen d’apprendre à se connaître sexuellement ? Par la masturbation, seul ou à deux, vous allez apprendre ce qui vous fait le plus plaisir, où et comment. Apprendre à augmenter ce plaisir ou à le diminuer. Apprendre à le faire durer ou le raccourcir. Apprendre comment est fait votre corps, vos fonctionnements. Et vous pouvez également vous regarder dans un miroir quand vous le faites pour mieux vous découvrir.

2. Prenez le temps !

Seul, à deux, ou à plus :-), vous avez le droit de vous toucher, de vous expérimenter, de vous entraîner. Tranquillement. Jouez à faire l’amour lentement en étant bien attentif à chaque sensation interne comme externe. Physique comme psychique… Vous découvrirez par ce biais tout un monde de plaisir, de subtilités et de sensualité…

3. Informez-vous !

Évitez de vous limiter au porno pour vous instruire ! Il existe une multitude de façons de s’informer efficacement pour une sexualité plus épanouie : internet, lire des livres, suivre des cours, par le coaching , ou la thérapie.

4. N’attendez rien et savourez juste l’instant !

Vouloir absolument avoir un orgasme, vouloir tenir longtemps avant d’éjaculer, être un vrai étalon, être une bombe au lit, etc. sont des objectifs très positifs. Mais ces simples idées peuvent, si vous en faites une fixette, vous ruiner une nuit torride du fait de la pression et de la peur de l’échec qu’elles peuvent engendrer.
Une femme ne jouit pas forcément à tous les rapports sexuels, l’homme peut parfois venir un peu vite, car il est tout chaud bouillant et d’autres petites coquilles peuvent se glisser dans votre nuit sensuelle idéalisée et c’est bien normal. Ayez simplement comme idée de vous apporter du plaisir mutuellement… Une caresse est un plaisir ! Et laissez-vous transporter sur la vague, peu importe le final qui sera parfois magnifique avec orgasmes multiples et simultanés, ou alors magnifique aussi, même si parsemé de ces fameuses petites coquilles, soyez simplement attentif à ce que vous ressentez sur le moment et au plaisir que cela vous procure. L’important, ce n’est pas la destination, c’est le voyage … Et plus vous saurez profiter de la richesse du voyage, plus ce moment partagé sera beau et bon ! Et sans la pression de vouloir assurer absolument, vous augmentez vos chances d’atteindre le nirvana ! Une pierre deux coups ! Alors, restez Coooooool !

5. Communiquez !

Communiquez pendant que vous faites l’amour par la parole et également en guidant votre partenaire, car nous sommes tous différents et il ou elle ne peut deviner ce qui vous fait le plus de bien ou ce que vous n’aimez pas.

Parlez-en également dans votre couple en dehors des relations sexuelles, il est parfois plus simple de s’exprimer quand (on a pas la bouche pleine… :-D) nous ne sommes plus en train de faire l’amour. Expliquez à votre amant ce que vous désirez, ce que vous aimez ou pas, que ce soit avant, pendant, ou après l’acte.

Parlez-en également avec votre entourage, vos amis, collègues, etc., c’est un excellent moyen de passer un bon moment entre amis et en plus ce genre de discussions est toujours extrêmement riche en informations, en apprentissages… Et en éclats de rire ! Et le fait d’en parler autour de soi diminue le tabou, la censure qu’il y a autour de la sexualité…

6. Amusez-vous !

Qui a dit que le sexe est quelque chose de sérieux ? Qui a dit qu’il ne faut plus sourire, s’amuser ? Jouez avec vous même, avec votre amant…

7. Prenez la responsabilité de votre plaisir !

N’attendez pas de l’autre qu’il vous apporte ce que vous souhaitez ! Vous êtes responsable de vous-même et de votre plaisir ! C’est valable dans la vie et aussi dans la sexualité. Alors, prenez en main votre plaisir, exprimez ce que vous désirez ou faites-le vous même pour le montrer à votre partenaire, bougez comme c’est bon pour vous, parlez, partagez, trouvez ensemble ce qui vous stimule le mieux mutuellement. Variez les plaisirs, la lenteur, la vitesse, la domination, la soumission avec ou sans pénétration, de petites (ou grosses) fessées. Expérimentez aussi une sexualité plus « tantrique » avec offrandes, méditation, conscience spirituelle… Peu importe, simplement innover, expérimenter et surtout agissez pour vous faire vivre des instants si bons que vous ne les auriez pas imaginés avant…

8. Acceptez votre animalité !

Oui nous sommes des bêtes, les pulsions sexuelles font partie intégrante de notre être alors exprimez cette part de vous ! Plongez dans votre volcan intérieur ! Votre désir sexuel ! Votre puissance intérieure ! Bougez, respirez, haletez ! Ouvrez la bouche ! Ouvrez les yeux ! Frottez vos corps ! Regardez ! Mordez ! Gémissez ! Touchez ! Sentez ! Goûtez ! Criez ! Rugissez ! …

9. Accédez à ce qu’il y a de sacré dans l’acte sexuel !

Oui, nous sommes des animaux et cela s’associe magnifiquement bien avec le sacré qui fait tout autant partie de nous que l’animalité ! Et pour accéder à ce « sacré », vous pouvez d’une part utiliser les voies du Tantra ou du Tao ou simplement comme je vous le dis plus haut avec des offrandes (parfums, fleurs, encens), méditation, conscience spirituelle, musique douce, rituel…

10. Faites l’amour !

Plus on le fait et plus on a envie et en plus c’est bon pour la santé, pour le corps, pour l’esprit, pour la bonne humeur et l’amour de soi !

11. Abandonnez-vous !

Lâchez prise ! Plus facile à dire qu’à faire me répondront certains ! Évidemment il y a besoin de se connaître, de se sentir à l’aise et en confiance, mais il s’agit là d’un processus qui peut se mettre en place facilement. L’orgasme est entre autres un abandon momentané de soi. Alors, abandonnez-vous à vous-même, à votre partenaire, au plaisir. Offrez-vous vous-même mutuellement l’un à l’autre, totalement… Ouvrez-vous, vos esprits, vos coeurs, vos corps, vos sexes…

Lætitia Stucki

  ...